Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
Pierre-Edouard BOIX
25 juin 2020
Normal ne veut pas dire " comme avant "...

Normal ne veut pas dire " comme avant "...

La bonne nouvelle est tombée il y a quelques jours. Le football peut reprendre de façon « normale ».

Après des mois d’attente et de frustration, on va pouvoir enfin faire « courir le ballon ».

Pourtant la Covid19 n’est pas vaincue. Elle court encore de ci, de là. Elle est plutôt maîtrisée en France ACTUELLEMENT mais continue de parcourir le monde, faisant de plus en plus de victimes.

Alors « normale » ne veut pas dire comme avant.

Cela signifie juste que les contacts pendant les oppositions seront admis, mais que des mesures strictes doivent être mise en place.

La Fédération Française de Football est très claire sur le sujet. Le football doit prendre de nouvelles habitudes.

Les clubs et les joueurs se doivent de respecter certains protocoles détaillés ci dessous.

Les joueurs

  • Le joueur doit se présenter à l’entraînement en tenue. Son sac doit contenir sa gourde « personnelle », sa chasuble « personnelle » ainsi qu’un flacon de gel hydroalcoolique.
  • Un lavage des mains doit être effectuée en compagnie de l’éducateur avant et après la séance.
  • Les affaires d’entraînement devront être nettoyées après chaque utilisation.
  • Le joueur doit prévenir à l’avance de sa volonté de participer à la séance.

Les clubs

  • Avant toute chose, en coordination avec la commune, propriétaire des stades, le club doit mettre en place une circulation dans le stade. Les entrants ne devant jamais croiser les sortants. Les vestiaires et les sanitaires seront fermés ou régulièrement désinfectés. Une aire devra être aménagée pour recueillir les sacs de sport.Une affiche signalant les gestes barrières doit être apposée et visible de tous.
  • Aucun parent ou accompagnateur ne pourra assister aux séances à l’intérieur du stade.
  • Un registre des présences devra être tenu pour un traçage efficace en cas de contamination.
  • Un référent Covid19 doit être mis en place par le club.
  • Un minimum de matériel doit être utilisé et celui ci doit être mis en place puis ranger par une seule et même personne.
  • Les éducateurs doivent être porteurs de masques anti projection.
  • En dehors des oppositions la distanciation physique doit être appliquée (2 m pour les exercices statiques et 10 m pour les courses et déplacements).
  • Enfin, aucun match amical ne peut être organisé contre une ou des équipes d’un autre territoire pour éviter la propagation du virus.

A la vue de tout ceci, on voit bien que le football doit s’adapter à la situation et que pas mal de ces mesures devront être conservées à l’avenir pour préserver nos adhérents de cette maladie ou une autre. Le sport-santé doit être un leitmotiv pour les clubs.

Quand aux pratiquants et parents de pratiquants, il est de leur devoir d’exiger que les clubs se conforment à ces directives. Il en va de leur santé et de celles de leurs proches.

Pierre-Edouard BOIX

Président de la Jeunesse Sportive d'Apt

Référent Covid

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Normal ne veut pas dire " comme avant "...

Normal ne veut pas dire " comme avant "...

La bonne nouvelle est tombée il y a quelques jours. Le football peut reprendre de façon...

Pierre-Edouard BOIX
25 juin 2020
Au boulot...

Au boulot...

Premières perspectives, premières impressions, premières questions...voici les sujets qui ont...

Pierre-Edouard BOIX
16 juin 2020
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus